Avis de décès

Marcel Duhamel

À Montréal, le 2 février 2018, est décédé paisiblement, Marcel R. Duhamel, à l'âge de 95 ans, au Pavillon Rosemont.

Marcel laisse dans le deuil, son épouse Madeleine Boulay, 66 ans de vie commune, ses enfants, France, André, Gilles, Renée, leurs conjoints(tes) Jean-Louis Berger, France Levesque, Patricia Massicotte, Bruno Pelletier, ainsi que ses petits-enfants Alain Bigras, Karine Bigras conjoints Tanya et Dominique, Xavier et Félix Duhamel-Pard, Nathalie Grégoire et arrière-petits-enfants Vieroushka, Jeanne et Simon, ainsi que des amis.

Natif de St-Hyacinthe, c'était un homme aimant, généreux, travaillant, créatif, de grande intelligence, quoique discret, de grande beauté de coeur et d'esprit. Il aimait travailler de ses mains tout en étant intellectuel, spirituel.

Gratitude à l'équipe du CLSC Rosemont, et le personnel de l'hôpital Maisonneuve-Rosemont.

Au lieu de fleurs, svp, en guise de condoléances, des dons seraient appréciés pour la Société Canadienne du Cancer ou la Société Alzheimer.

La famille accueillera parents et amis au :

3955 ch Côte-de-Liesse, Saint-Laurent

Heures des visites

samedi le 17 février 2018 13:00 à 15:00

Service funéraire

Les funérailles auront lieu le 17 février 2018 15:00 à l'adresse suivante: 3955 Chemin Côte-de-Liesse, St-Laurent - au salon du complexe.

  1. Votre nom*
    Veuillez entrer votre nom.
  2. Veuillez remplir ce champ.
  3. Votre courriel*
    Veuillez entrer votre courriel.
  4. Message*
    Veuillez entrer votre message.
  5. Code de sécurité*
    Code de sécurité
    Veuillez entrer le bon code de securité.

Témoignages à la mémoire de Marcel Duhamel

Bruno Pelletier
17 février 2018
Je me fais ici messager de la famille Pelletier pour offrir nos plus sincères condoléances à la famille Duhamel. Bon repos à un homme que j'ai trop peu connu.
André Duhamel
16 février 2018
Assis avec lui sur la galerie à Windsor, moi petite éponge et lui grand corail, j'attends les vagues de la conversation... Il médite on dirait, mais je jacasse (déjà). "Sais-tu pourquoi les éclairs sont bleus à terre et roses dans les nuages?" Il me l'a dit, mais j'ai oublié. "Et pourquoi les roses sont rouges sauf la nuit?". Parce qu'on rêve, j'ai dit. "Et les pierres, qui se cassent en long et parfois pas?" Pour faire tes murs, c'est sûr, qui sont restés aussi droit que lui. "Et Dieu, est-il quelque part?" Pas à la messe, il dormirait... On rentre, et le stéréo chante "Que c'est beau, c'est beau la vie", avant l'arrivée du curé, qui lui, dirait où était Dieu. Mais papa avait trouvé avant lui, c'était l'univers allant vers son point final. Tu y es maintenant papa, et je sais ce que tu voulais dire ! Moi je l'appelle le grand océan de tous les vivants, et c'est l'amour. Marcel est décédé, mais mon père n'a pas disparu.
Suzanne Dubois Morin
16 février 2018
La vie nous offre quelquefois de belles surprises. Au début d’une vie nouvelle, mon mari et moi avons connu l’arrivée d’un couple de St-Hyacinthe, nouveaux mariés eux aussi. Nous avons habité la même maison à Windsor, dans une ville papetière. La venue de nos enfants, le rêve pour la construction d’une nouvelle maison et l’échange des nouvelles quotidiennes de l’actualité ont créé entre nous une grande amitié. La connaissance de Marcel, cet homme exceptionnel, homme de grande valeur, philosophe, bon, droit, à l’écoute, proche de la nature, travaillant, fidèle en amitié nous a conquis. Son départ nous fait réaliser la perte d’un grand ami; cette absence provoque un grand vide qu’on pourra combler avec le souvenir de tout ce que cet homme a fait et a apporté aux siens et à ses amis.
France Duhamel
16 février 2018
Ayant rédigé le texte pour l'avis de décès, j'ajouterais simplement que j'ai eu un immense privilège de t'avoir comme père. Tu as été le meilleur des papas. Tout mon amour Ta fille France
Hélène Morin
15 février 2018
Ayant connu Marcel depuis mon enfance (car lui et Madeleine étaient amis amis avec mes parents) , nous avons gardé contact ainsi qu’avec sa fille France. Je me rappelle qu’il était un grand bâtisseur ( aménagement impressionnant dans sa cours arrière à Windsor) et jolis aménagements à Rosemont. Aussi un homme doué d’une grande intelligence et aimant philosopher avec mes parents. Une grande ouverture d’esprit et un père aimant pour ses enfants. Repose en paix, Marcel.
Jean-Louis Berger
12 février 2018
Dans ma vie professionnelle ayant cotoyé à maintes reprises la mort , celle-ci est une vieille compagne et néammoins la mort de mon beau-père a été une situation différente , nouvelle qui m'a interpelé une fois de plus remettant en cause les quelques certitudes que je croyais savoir . La mort de cet Homme , discret , bon , simple , dont l'intelligence et les qualités de cœur , étaient , n'en doutons pas , bien au-delà m'a touché profondément . Dans les moments difficiles , sombres , que j'ai du affronter et au moment ou tout semblait perdu cet Homme merveilleux s'est trouvé sur ma route et simplement sans bruit a donné son humanité, son altruisme ; les armes pour me relever. Monsieur Duhamel vous étiez un grand Monsieur . Merci encore .
Patricia Massicotte
12 février 2018
Bénis ces souvenirs gravés dans mon cœur… J’ai eu le privilège de participer à quelques-uns de tes nombreux projets. J’ai été témoin de tes inquiétudes, mais surtout de tes espoirs. J’ai vu l’amour et la fierté d’un père envers son fils. J’ai été aimée et reconnue par tes gestes et tes mots. Je t’aime, beau-papa. Veille sur moi, veille sur nous.
Gilles Duhamel
12 février 2018
C’est avec honneur que je chéri dans mon cœur, ton dernier souhait, de prendre soin de maman. Nous sommes tous autour d’elle , et tous, nous enveloppons ton cœur de paix dans ton long parcours de la vie éternel. Je t’aime et je t’aimerai toujours. Ton fils Gilles.
Renee Duhamel
11 février 2018
Mon cher papa, tu veilles sur nous maintenant le coeur en paix. Tu peux enfin obtenir reponses a tes questions du cour des années. Tu mérites le repos d’un travailleur de chaque jours, d’un intellectuel de chaque heure et d’un homme aimant, à chaque minute de ta vie. Je t’aime mon beau papa. Reposes paisiblement.
Familles Sanscartier et Massicotte
10 février 2018
Nous partageons votre peine en ces moments difficiles. Veuillez accepter nos plus sincères condoléances.
Mario Pard
09 février 2018
M. Duhamel, Vous ayant connu depuis 1985, vous avez été pour moi une personne de coeur et à la limite un père de substitution, toujours présent a chaque tournant de ma vie, d'une droiture exemplaire et un homme aimant de tous ces proches. Vous aurez été un exemple de courage, un travaillant un vrai! M. Duhamel nos routes ce sont séparées mais vous ferez toujours parti de ma vie, comme un exemple à suivre surtout! Bon voyage, vous aurez mérité ce repos!

Urgel Bourgie / Athos
1-844-735-2025 24/7