24/7 1 844 735-2025

Avis de décès

Maître François  Aquin Ad. E. 1929 – 2017, Urgel Bourgie / Athos

Maître François Aquin Ad. E. 1929 – 2017
1929 - 2017

Précédent BNQ logo

Maître François Aquin Ad. E. 1929 – 2017

Andrée Le Roy a le regret de vous faire part du décès de son mari, François Aquin. Il laisse également dans le deuil ses filles, Valérie et Stéphanie (Christian Hardtke), et ses petits-enfants, Matteo et Fabrizio Del Pio, et Ludovic et Astrid Hardtke.

Né à Ville-Émard, il fit son cours classique au Collège Sainte-Marie puis entra chez les jésuites où il effectua son noviciat. Diplômé en droit (U de M et McGill), il est admis au Barreau du Québec en 1956.

Il s’est fait connaître sur la scène politique du Québec, notamment en tant que président de la Fédération des jeunes libéraux du Québec (1959-1963), puis de la Fédération libérale du Québec (1963-1964). Élu député libéral dans Dorion en 1966, il quitta le parti le 28 juillet 1967 et devint le 1er député indépendantiste du Québec. Il participa à la fondation du Mouvement Souveraineté-association en 1967. Il quitta la politique en 1968 pour retourner à la pratique du droit et de l’enseignement.

Il a exercé la profession d’avocat jusqu’en 2012 et s’est forgé une excellente réputation de juriste, de praticien et de plaideur notamment en droit administratif. Il a été chargé de cours à la Faculté de droit de l’U de M (1969-1989). Souvent conférencier, il était également l’auteur de nombreux articles et ouvrages. En 2009, il a reçu la distinction d’avocat émérite du Barreau du Québec. Il était aussi Fellow de l’American College of Trial Lawyers.

Un hommage suivra au salon du complexe à 20h.

La famille accueillera parents et amis au :

1255 Beaumont, Mont-Royal

Heures des visites

dimanche le 03 décembre 2017 17:00 à 20:00
  1. Votre nom*
    Veuillez entrer votre nom.
  2. Veuillez remplir ce champ.
  3. Votre courriel*
    Veuillez entrer votre courriel.
  4. Message*
    Veuillez entrer votre message.
  5. Code de sécurité: Veuillez transcrire les chiffres dans le champ de texte plus bas*
    Code de sécurité: Veuillez transcrire les chiffres dans le champ de texte plus bas
    Veuillez entrer le bon code de securité.

Témoignages à la mémoire de Maître François Aquin Ad. E. 1929 – 2017

Carmelle Marchessault
03 décembre 2017
Me Aquin était l’un de ces grands avocats dont la réputation envahissait la Cour lorsqu’il s’y présentait.Il brillait pas son intelligence, son éloquence mémorable et sa compétence remarquable. Lorsqu’il prenait la parole, le silence se faisait et nous écoutions la sagesse. Pendant plusieurs années , j’ai eu le privilège de le côtoyer à titre de collègue . Il était friand du droit , débordant de culture et intarissable lorsqu’il nous racontait l’histoire et surtout celle du Québec dont il aura été un des grands initiateurs. Je le garde précieusement en mémoire. Mes condoléances à toute sa famille.
Marie-Claude Provost
02 décembre 2017
J’ai eu le grand privilège de travailler avec Me Aquin pendant près de 10 ans. Son immense culture, son talent de plaideur remarquable et sa grande intelligence m’auront marquée. Et que dire de son esprit stratège! Je me suis éloignée de la plaidoirie depuis mais ses enseignements me servent au quotidien et continueront de le faire dans le futur. Merci. Mes sincères condoléances à toute la famille.
Benoit Bénéteau
02 décembre 2017
J'ai eu la chance et l'honneur de travailler avec Me Aquin alors que j'étais stagiaire en droit et jeune avocat de 2009-2012. Chaque discussion avec cet homme était un cours d'histoire en condensé et un apprentissage. Même dans ses vieux jours il faisait preuve d'une présence assidue au travail et d'une rigueur intellectuelle imbattable. Je garderai précieusement l'imprimé de ses discours à l'assemblée nationale dont il m'a fait don dans mes premières années. Qu'il repose en paix. Je transmets mes sincères condoléances à Mme Le Roy, ses filles et petits enfants.
Jean-Denis Pelletier
28 novembre 2017
Je me souviens de Me Aquin alors que j'étais étudiant en Génie à l'Université de Sherbrooke et militant à l'intérieur de la Fédération des jeunes libéraux. Un grand québécois vient de nous quitter et nous gardons le souvenir d'un grand juriste et d'un formidable plaideur. Mes condoléances à toute la famille.
Jean-Claude Paquet
27 novembre 2017
J’ai eu le privilège et le plaisir d’avoir Me François Aquin comme procureur-conseil dans une saga judiciaire (35 jours en Cour supérieure, 5 en Cour d’appel), impliquant plus de 500 dossiers, avec un impact possible de plus d’un milliard$ pour la Commission de la santé et de la sécurité du travail. Au fil du dossier, ce plaideur, stratège et conseiller hors pair, que je considère l’un des meilleurs juristes des dernières décennies au Québec, collègue et mentor, m’a accompagné et aidé à remporter une grande victoire dans cette affaire de droit administratif. Par la suite, en charge des affaires juridiques chez le Protecteur du citoyen, qu’il avait représenté auparavant dans l’affaire de principe à la Cour suprême, j’ai encore bénéficié de ses conseils juridiques. Me Aquin, outre l’enseignement du droit, a agi à de multiples reprises pour le Gouvernement du Québec, ses organismes et sociétés d’État, le Conseil de la magistrature et encore...Devant toutes les instances, particulièrement la Cour d’appel et la Cour suprême. Toujours avec intelligence, dignité, sagacité et, au besoin, même pugnacité. Quel grand homme et grand juriste. Mes condoléances et celles de mon épouse France à son épouse Mme Leroy, à ses filles Valérie et Stéphanie et leurs enfants.
Louisiane Gauthier
27 novembre 2017
J'ai connu Maître Aquin lors d'un comité réfléchissant sur la future constitution d'un Québec indépendant auquel il consacrait sa formidable intelligence et sa vision espérante. Homme d'élégance et de courtoisie, il a enrichi tous les débats auxquels il a participé. Ce fut un honneur de le connaître. Sincères condoléances à toute la famille et un salut particulier à Stéphanie.
Jocelyne Jarry
27 novembre 2017
Me Aquin fut mon maître de stage en 1980, et mon mentor jusqu’à la dissolution, en 1983, du cabinet Geoffrion, Prud’homme, dont il était alors le directeur. Certainement un des meilleurs plaideurs que le Québec ait connu, il était en outre un excellent pédagogue. Infatigable travailleur, il était exigeant tant pour lui-même que pour les autres. De la pratique du droit, il m’a tout appris : la rigueur et la discipline indispensables à la profession d’avocat; l’essentielle préparation sans laquelle un plaideur ne peut maîtriser toutes les facettes d’un dossier; la courtoisie professionnelle qui était sa marque de commerce et lui valait le respect de ses collègues, des juges, de ses clients, mais aussi de ses adversaires. Il était passionné de droit, droit public et administratif bien sûr, mais aussi droit de la santé, droit du travail, droit des personnes et même droit de la famille qu’il a exercé au début de sa pratique. Ses conseils m’ont suivie tout au long de ma carrière d’avocate et j’essaie encore et toujours de rendre aux étudiants en droit, un peu de ce qu’il m’a transmis. Sincères condoléances à toute sa famille.
Jean-F. Keable
27 novembre 2017
Malgré la rareté de nos rencontres depuis ma nomination à la Cour du Québec en 2002, je garde le souvenir d’un juriste exceptionnel, plaideur redoutable et efficace. À cet homme de raison, de conviction et passion, je dis merci de m’avoir permis de profiter de son expérience et de ses conseils. Mes sympathies à toute sa famille.
André Valiquette
26 novembre 2017
J'ai rencontré Francois pour la première fois en 1952 alors qu'on travaillait tous les deux à la pisciculture de Lachine .Francois ne s'est jamais démenti : gentilhomme,avocat compétent,d'un commerce agréable .Mes sympathies a Mme Aquin et à sa famille.
Yves Courville
25 novembre 2017
Ma reconnaissance à ce grand Québécois et à cet indéfectible Souverainiste. Mes hommages émus.
Yves Courville
25 novembre 2017
Nous perdons un grand Québécois et un Souverainiste si convaincu et si convainquant. Mes hommages.32
Bruno Fortier
25 novembre 2017
J'offre mes condoléances à madame Le Roy, à ses filles, à leurs enfants et conjoints. Me Aquin a été généreux de me procurer des conseils éclairés lorsque je me suis préparé à me présenter à la Cour d'appel du Québec en 2012, me représentant seul . Je lui rends hommage aujourd'hui en le remerçiant. Bruno Fortier, ex- Délégué général du Québec en 2007- 2008
Yves Ouellette
25 novembre 2017
J'ai eu le privilège de cotoyer maître Aquin pendant des années, comme doyen de la faculté de droit de l'Université de Montréal et comme collaborateur dans plusieurs dossiers d'avocat. C'était un grand professeur de droit, un grand avocat et un parfait gentleman. Mes condoléances à la famille

Captation des rituels

Urgel Bourgie / Athos met à la disposition de la famille et amis un service de captation des rituels en ligne.
Ce service est accessible à partir d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un téléphone intelligent, pour tous ceux qui ne peuvent assister à la cérémonie sur place.

Le pictogramme ci-dessous, se trouvant dans la section avis de décès, vous permet d’accéder à la captation des rituels.

Le service de captation des rituels est disponible aux complexes funéraires Beaumont, Beaubien et Lasalle et aux cimetières Côte-de-Liesse et Saint-Hubert.

N’hésitez pas à communiquer avec nous au 1 844 735-2025 pour plus d’informations.

 
scrypta
logo signature prf thanatologue logo consommateur ub 2017 100pourcent

Prise de rendez-vous
  1. ATHOS

    Nous communiquerons avec vous
    dans les meilleurs délais.

    X
  2. Je souhaite obtenir de l'information, et ce, sans obligation de ma part à propos :
    Veuillez cocher au moins une des 5 options ci-dessus
  3. Je suis
    Veuillez entrer votre prénom
  4.  
    Veuillez entrer votre nom
  5. Mon courriel
    Veuillez entrer votre courriel
  6. Mon téléphone
    Veuillez entrer votre téléphone
  7.  
    Invalid Input
  8. Mon code postal
    Veuillez entrer votre code postal
  9. Communiquez avec moi par :
    Veuillez choisir votre mode de communication
  10.