Mesures spéciales liées au covid-19

24/7 1 844 735-2025

Avis de décès

Dre Francine Léger

Entourée de ses chéris, le 19 mai 2014, à l'âge de 56 ans, est décédée la Dre Francine Léger. Professeure au CHUM et Fellow du Collège canadien des médecins de famille, la Dre Léger s’est ardemment impliquée au Collège québécois des médecins de famille (CMFC), dont elle a assuré la présidence de 1996 à 1998.

Tout au long de sa carrière, le travail de la Dre Léger a été reconnu par de nombreux prix, notamment, le Prix Rég L. Perkin CMFC du médecin de famille de l’année pour le Québec (2004) pour la prestation de soins exemplaires à ses patients et une contribution significative à la santé et au bien-être de sa collectivité et de la société en général.

Femme de cœur, libre et passionnée, grande défenderesse de la cause de la médecine familiale et particulièrement de la santé des femmes, elle restera dans nos cœurs.

Elle laisse dans le deuil ses enfants Roxanne et Thierry, son conjoint Jean Plante, le père de ses enfants Gilles Parizeault, ses frères et sœurs Claude, Micheline, Denyse, Louise, Suzanne, Robert et Marc, et leurs conjoints, ainsi que de nombreux neveux et nièces, parents et amis.

Vos marques de sympathie peuvent se traduire par un don à la fondation Morgentaler – Dr. Henry Morgentaler Patient Assistance Fund ([email protected]). Ou à la Chaire en prévention et traitement du cancer de l'UQAM http://www.richardbeliveau.org/fr/faites-un-don.html

La famille accueillera parents et amis au :

1255 Beaumont, Mont-Royal

Heures des visites

vendredi le 23 mai 2014 14:00 à 21:00
samedi le 24 mai 2014 10:00 à 11:00

Service funéraire

Les funérailles auront lieu le 24 mai 2014 11:00 à l'adresse suivante: Chapelle du complexe funéraire.

  1. Votre nom*
    Veuillez entrer votre nom.
  2. Veuillez remplir ce champ.
  3. Votre courriel*
    Veuillez entrer votre courriel.
  4. Message*
    Veuillez entrer votre message.
  5. Veuillez confirmer que vous n'êtes pas un robot.
    Veuillez confirmer que vous n'êtes pas un robot.

Témoignages à la mémoire de Dre Francine Léger

Genevieve Trentin
21 novembre 2014
Je suis bouleversée d'apprendre que Dre Francine et décédée. Grâce à cette dame j'ai vécu plus facilement mes deux grossesses. Une dame pleine de compassion et d'empathie. Mon premier accouchement a été très long et même si Dre Léger avait terminé sa très longe journée elle est restée jusqu'à la fin. Je suis vraiment peinée pour sa famille. Nos plus sincère sympathies. Nous l'oublierons jamais.
lucie sylvain
18 octobre 2014
ce matin je suis bouleverse par cette nouvelle tu etait une femme de coeur tu prenais le temps de nous ecoute de nous aidez ce qui n ai pas donne a touts les medecins et meme de nous appele personnelement quand quelque chose n allais pas tu a mis au monde mes deux enfants en 85 et 87 tu as marque ma vie car tu as su m aide dans mon cheminement car dieu sais que j etait dans une tres mauvaise passe dans ma vie quand j ai eu mes 2 enfants surtout le premier venu au monde premature je venais d avoir a peine 18 ans avec un enfants malade tu as su dire les bon mots pour m encourage et ce jamais je te dirais jamais assez merci merci francine de m avoir ecoute conseillé aujourd hui mes garcons son grand et tres bien place et je suis meme devenue grand-maman que dieu te garde aupres de lui car tu est et restera une femme tres special au grand coeur merci pour tout
André Parent
18 septembre 2014
Un dernier «MERCI» à celle qui a pris soin de nous. À celle qui a vu naître et grandir, depuis la Clinique familiale de l'Est, notre famille. Merci d'avoir sécurisé, dans les moments d'inquiétude, les parents et les enfants. Nous avons été choyés de t'avoir comme «Sage» médecin. Marie, André, Simon, Katheri, Jérémie et Alexis.
Marise Mathieu
29 juin 2014
Chère Francine, c'est avec plusieurs semaines de retard que j'apprends ton décès. Malgré les nombreuses années écoulées depuis la naissance de mes deux fils de 28 et 27 ans, je continue de t'être reconnaissante pour la qualité de l'accompagnement que tu m'as offert durant mes grossesses et, surtout, lors de mes accouchements. Tu m'as conseillée tout en restant à l'écoute, tu m'informais tout en me laissant décider à chaque fois que c'était possible, tu as su me rassurer et me bousculer parfois pour que je profite pleinement de ce qui se déroulait. Merci donc pour ton professionnalisme, ton empathie et ta vision féministe de ton métier. Je salue ta mémoire: elle s'incarne un peu chaque jour dans la présence de Renaud et de Colin... Mes sympathies à tous tes "chéris"...
Marielle Brault
20 juin 2014
Je suis sur le choc presque 1 mois plus tard. Je viens d'apprendre ton décès...toi qui a mis au monde mes 2 enfants , je te dirai jamais assez de merci....merci Francine tu resteras dans mes meilleures souvenirs . Sympathies a ton conjoint et tes enfants !
Julie Gatien
01 juin 2014
Je suis attristée par cette nouvelle. Dre léger m'a suivi pendant mes deux grossesses dont l'accouchement de ma fille en 2006. Elle a été extraordinaire, je n'oublierai jamais sa douceur et sa compassion. Mes sincères sympathies à la familles et aux amis. Le Québec perd un grand médecin.
Marie Depelteau
28 mai 2014
Chère Francine... Depuis que j'ai appris la nouvelle, la semaine dernière, que je rumine des mots dans ma tête. Tu as toujours fait partie de ma vie, puisque c'est toi qui m'a aidé à naître... J'ai toujours pensé que tu m'aiderais aussi à avoir mes propres enfants... Merci d'avoir été à mes côtés pour la première partie de ma vie. Merci d'avoir tout fait en sorte pour que je sois la personne la plus importante du monde quand j'étais dans ton bureau. Merci d'avoir compris. Merci d'avoir été là. Et surtout, bravo pour avoir toujours fait valoir tes valeurs au sein de ton implication sociale. On en aurait besoin de plus, des comme toi dans le monde. On en prendrait bien davantage, des médecins comme toi au Québec. J'aurais aimé pouvoir te dire au revoir autrement. Mais bon... Au revoir, chère Francine.
Louise Barrière
26 mai 2014
Chère Francine. Je viens d'apprendre ton départ et j'en suis bouleversée. Le Dre Léger a été mon médecin de famille pendant plus de 20 ans. C'est elle qui a mis au monde mes deux enfants, Camille et Olivier, et qui a si bien pris soin de moi. Je me sens extrêmement privilégiée de t'avoir eue comme médecin de famille pendant toutes ces années. Ton écoute et ton professionnalisme faisaient de toi un médecin d'exception. Merci pour tout. J'offre mes plus sincères condoléances à toute ta famille et à tes proches.
Jocelyne Milot
26 mai 2014
Chère Francine . Je suis très touchée de ton départ prématuré . J'ai eu le bonheur de travailler avec toi , en obstétrique de l'hôpital St-Luc . Tu as contribué à me montrer qu 'un accouchement pouvait se vivre le plus naturellement possible. Tes patientes te choisissaient et t'appréciaient beaucoup .Merci pour ce que tu as accompli et repose en paix.
Francine Foucault
26 mai 2014
Je souhaite à toute la famille mes plus profondes condoléances. J'ai aimé la côtoyer aux travail. Mme Foucault
Johanne Piché
24 mai 2014
Chère Francine, La nouvelle de ton départ m'a bouleversée. J'aime penser que tu étais avec les tiens, tes chéris. Merci, chère docteure, d'avoir si bien pris soin de moi et de mes enfants, Gabriel et Marie. J'offre mes plus sincères sympathies à tous tes proches, j'imagine leur chagrin immense.
Hélène, Louis, Charlotte et Laurence
24 mai 2014
Nos plus sincères condoléances a la famille et amis de Francine. Chère Francine, pendant 16 ans nous avons eu le bonheur de te côtoyer a la clinique. Tu as été un médecin de famille exceptionnel pour nous. Merci pour ta grande générosité et ta présence rassurante .
Jasmine Dubé
23 mai 2014
Chère, chère Francine... C'est la vie, avec un grand V, qui m'a fait te rencontrer. C'est avec toi que j'ai mis mes enfants au monde. Tu étais là, avec moi. Tu étais là pour les cueillir quand ils sont sortis de mon ventre. Tu étais là pour les accueillir. À leur premier respir! Tu étais là, pour moi et pour tant d'autres femmes aussi dans ces moments si précieux, si intimes. TU ÉTAIS LÀ! Entièrement! Totalement! Corps et âme! Toujours! Et tu es devenue mère à ton tour. Heureuse mère de Roxanne et Thierry! Tu étais aussi sensible aux mots, aux écrits, aux arts et tu avais ton jardin secret. Tu écrivais à tes heures. Et c'était beau. TU ÉTAIS LÀ, Francine... Tu seras toujours présente, toujours vivante, en moi, en nous. Merci, belle amie. En pensée avec tes enfants, Jean, Gilles, ta famille et tes amis.
Ginette Depelteau
23 mai 2014
Comme cette photo est belle et te représente bien! La douceur incarnée.....je t'ai rencontré en mai 1983: je venais d'apprendre que j'étais enceinte et tu remplaçais dans une clinique. Ça a cliqué tout de suite! Tu m'as accouché, tu m'as suivi et tu as suivi ma fille qui a maintenant 30 ans! Tu as été là pendant toutes ces années à vivre avec moi tous ces moments de notre vie! Je t'ai suivi également pendant ces 30 ans avec tes joies, tes bonheurs, tes peines et tes enfants dont tu étais si fière! Nous avions le même âge et les mêmes idéaux...ton départ est un grand vide dans ma vie. Je veux garder en mémoire cette photo qui te représente tellement bien! Tu me manques déjà chère Francien
Lucie Gonneville
23 mai 2014
Mes plus sincères condoléances à tous les membres de la famille du Dre Francine Léger. Dre Léger a été mon médecin de famille durant 25 ans. Inutile de vous dire qu'il s'était établi, avec toutes ces années, un lien qui dépassait largement le cadre médical. Comme je la pleure! Jamais je ne retrouverai une telle qualité d'écoute, une telle empathie, une telle humanité. L'importance qu'elle accordait à ses patients témoignait du sens profond qu'elle avait envers l'humain. Dans son cabinet, on se sentait accueilli, écouté, reçu. Il y avait là une simplicité, une facilité, une aisance, une ouverture et une présence du coeur et de l'âme que je ne pense pas pouvoir retrouver dans un autre cabinet médical. La sollicitude du Dre Léger, sa bienveillance étaient incommensurables, émouvantes... Je tenais à rendre hommage à cette GRANDE dame, hors du commun. Sachez que je suis avec vous dans cette épreuve. Lucie Gonneville
Jeannette Thiffault et la famille
23 mai 2014
Chère Francine, c'est avec une très grande peine que nous avons appris ton décès. Pendant près de 30 ans, tu as été notre médecin tellement appréciée, toujours à l'écoute et aux petits soins pour nous, Myriam, Michel, Ronald et Jeannette. Quelle femme de cœur extraordinaire ! Nous nous considérons privilégiés de t'avoir côtoyée. Nos plus sincères sympathies à tes enfants, ton conjoint et tous tes proches. Salutations chaleureuses à une très grande dame !
Pierre Dumont
23 mai 2014
Cher Marc Ta sœur était sans doute beaucoup trop jeune pour mourir, alors que sa vie était si bien remplie. Je sais que c'est un lieu commun, mais crois moi, les gens que l'on aime ne nous quittent jamais, ils sont aussi en nous. Amicalement Pierre
Guylaine Poirier
23 mai 2014
Chère Francine, c'est un grand choc de perdre une femme formidable et une médecin exceptionnelle. Je souhaite mes sincères condoléances à tous tes proches.
Danièle Lemieux
22 mai 2014
Chère Francine, Plus de trente ans d'amitié fidèle se terminent avec ton départ mais je resterai riche de nos souvenirs communs. Femme inspirante, à la fois courageuse et fragile, tu seras restée jusqu'au bout une battante engagée pour la cause de tes chères patientes. Jean, Roxanne et Thierry, je suis de tout coeur avec vous dans ce gros chagrin... Danièle
François Croteau
22 mai 2014
Francine a toujours aimé rire et avoir du plaisir. Elle était membre du comité scientifique de l'actualité Médicale depuis le début ou presque. À notre dernière réunion le 5 février dernier, elle revenait d'une visite chez sa fille Roxanne à Londres. Elle avait déjà hâte d'y retourner. On garde un excellent souvenir de cette Francine qui a su participer au développement professionnel continu de tous les médecins du Québec. Mes condoléances à Jean ,Roxanne, Thierry et tous ses proches. François Croteau ,Président du comité scientifique de l'Actualité Médicale
Harold Dion
22 mai 2014
Chère Francine, c'est avec une grande tristesse que j'ai appris ton départ... Je conserve d'excellents souvenirs des années où nous nous sommes côtoyés au CQMF. Tu as toujours été très gentille et généreuse à mon égard! Repose en paix... Mes plus sincères condoléances à ta famille et à tes proches...
Joanne Gareau
22 mai 2014
Femme exceptionnelle! Accoucheuse hors pair! Toujours douce, souriante, patiente, accueillante et dans le présent. Je te souhaite plein de lumière. Sois en paix. Joanne et Jasmine
Sylvie Berthiaume
22 mai 2014
J'espère Francine que tu es partie apaisée et contente de tout ce que tu as réalisé dans ton travail et avec ta famille. Tu as mérité cette paix après t'être tant battue... Ta collègue depuis toujours, Sylvie
Diane Carle
22 mai 2014
En mon nom ainsi qu'au nom de toute l'équipe du Centre de santé des femmes de la Mauricie, j'offre à la famille de Francine nos sincères condoléances et sympathies. Diane Carle
Jannick Guénette
22 mai 2014
Je souhaite mes sincères condoléance à toutes la famille.Je voudrait te dire que d'avoir travaillé pendant 5 ans avec toi a été un véritable plaisir.Repose en paix,tu restera dans notre mémoire longtemps.
Édith Guilbert
22 mai 2014
Chère famille de Francine, recevez mes affectueuses sympathies. Francine était une femme généreuse, courageuse, une battante. Elle n'avait pas peur de dire les choses et de défendre, sinon même réclamer, des droits et des services en santé des femmes. Nos chemins se sont croisés à maintes reprises et ce fut toujours pour conjuguer nos efforts et nos idées. Sa présence me manquera, mais ses paroles resteront. Elle fut une grande dame.
Alain Dassaud
22 mai 2014
Toutes mes condoléances à la famille de Francine. Son sourire, sa gentillesse sont gravés à jamais dans mon coeur...
pascale montpetit
21 mai 2014
Cher Jean, chers enfants de Francine, j'ai appris la nouvelle tellement redoutée aujourd'hui. À court de mots. Je voudrais prendre un peu de votre douleur. Francine a été mon médecin adorée et une amie au fil des années . Elle m'a beaucoup aidée.Elle m'a beaucoup appris. Elle m'a beaucoup rassurée et conseillée. Je vous embrasse et vous envoie toute mon affection. Pascale Montpetit Très grand vide , immense peine. Quoi dire
Louise
21 mai 2014
À toute la famille, je souhaite mes plus sincères condoléances. À Francine j'aimerais dire que j'admire ton courage devant l'adversité et le courage avec lequel tu as bataillé pour vivre et prendre soin des autres encore et toujours. Chaque fois que je te rencontrais j'aimais suivre ton évolution et toi tu avais la délicatesse de t'informer de Jean-Guy, mon amoureux qui menait un combat semblable au tien. Soyez maintenant heureux, légers et sans entrave là où vous êtes. Vous avez fait votre marque dans nos coeurs et elle restera éternellement. Repose en paix chère Francine.

Captation des rituels

Urgel Bourgie / Athos met à la disposition de la famille et amis un service de captation des rituels en ligne.
Ce service est accessible à partir d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un téléphone intelligent, pour tous ceux qui ne peuvent assister à la cérémonie sur place.

Le pictogramme ci-dessous, se trouvant dans la section avis de décès, vous permet d’accéder à la captation des rituels.

Le service de captation des rituels est disponible aux complexes funéraires Beaumont, Beaubien et Lasalle et aux cimetières Côte-de-Liesse et Saint-Hubert.

N’hésitez pas à communiquer avec nous au 1 844 735-2025 pour plus d’informations.

 
scrypta
logo signature prf thanatologue logo consommateur ub 2019

Prise de rendez-vous
  1. ATHOS

    Nous communiquerons avec vous
    dans les meilleurs délais.

    X
  2. Je souhaite obtenir de l'information, et ce, sans obligation de ma part à propos :
    Veuillez cocher au moins une des 5 options ci-dessus
  3. Je suis
    Veuillez entrer votre prénom
  4.  
    Veuillez entrer votre nom
  5. Mon courriel
    Veuillez entrer votre courriel
  6. Mon téléphone
    Veuillez entrer votre téléphone
  7.  
    Invalid Input
  8. Mon code postal
    Veuillez entrer votre code postal
  9. Communiquez avec moi par :
    Veuillez choisir votre mode de communication
  10. Entrée non valide
  11.