24/7 1 844 735-2025

Obituaries

Roselle Deschênes, Urgel Bourgie / Athos

Roselle Deschênes
1932 - 2019

Return BNQ logo

Roselle Deschênes

In Repentigny passed away on January 9 2019, at the age of 86, Mrs. Roselle Thibault (née Deschênes), beloved wife of the late Jean-Louis Thibault.

She leaves to mourn many relatives and friends.

  1. Your Name*
    Veuillez entrer votre nom.
  2. Veuillez remplir ce champ.
  3. Your Email*
    Veuillez entrer votre courriel.
  4. Message*
    Veuillez entrer votre message.
  5. Entrée non valide

Messages in memory of Roselle Deschênes

Ginette Briere
January 22, 2019
De là où tu es Roselle, veilles sur nous, Nous te rejoindrons un de ces jours, alors là nous pourrons reprendre ou nous nous sommes laissés, notre belle complicité restera à jamais gravée dans mon cœur,.
Lynn Thibault
January 19, 2019
Comment rendre un hommage à la personne qui a été la plus importante dans ma vie? Il n’y aura jamais assez de mots pour la décrire. Jamais assez de mots pour la remercier. Je dois mettre mon chagrin en veilleuse pour faire place au bonheur que j’ai vécu en sa compagnie au cours de ma vie… 62 ans de complicité, de partage, de rires, de peines et de confidences… Ma mère, Roselle Deschênes est l’aînée d'une famille de 8 enfants, née le 23 juin 1932 à St-Luc-de-Matane. Cette date est mémorable puisque sa sœur Colombe, ma marraine, est née à la même date, deux ans plus tard et que mon frère Jean-Pierre, le cadet de la famille décédé trop jeune il y a presque 3 ans, est né le jour de l’anniversaire de maman. C’était certainement son plus beau cadeau d’anniversaire. Ma mère était une femme très joviale, sociable, généreuse, courageuse et très déterminée. Malgré la maladie d’Alzheimer qui effaçait lentement sa mémoire, le personnel qui s’en est occupé durant ces sept dernières années l’aimait d’un amour inconditionnel. Elle était leur rayon de soleil. Elle souriait et était toujours de bonne humeur sauf si on la brusquait. Elle se rebellait un peu mais revenait rapidement à ses bonnes intentions d’aider les autres. Malgré les difficultés, elle n'a jamais baissé les bras, dès son jeune âge. Après l'incendie qui a ravagé la moitié du village ainsi que la résidence et le magasin de ses parents à St-Luc-de-Matane, le 22 juin 1938, la veille de son anniversaire alors qu’elle allait avoir 6 ans, elle a dû faire face à l’adversité et aux durs coups de la vie. Elle est devenue pensionnaire au couvent chez les religieuses et ce n'était pas de gaieté de cœur. Elle rêvait qu'un jour elle pourrait faire de grandes choses et devenir une secrétaire, qui à l'époque, était un métier rare et particulier. En 1948, alors âgée de 16 ans, elle devient institutrice sur l’insistance de son père. Les besoins sont criants dans la colonisation en région rurale et elle enseignera dans les écoles de rang. Certaines personnes de la région de Matane s'en souviennent encore de la belle jeune femme douce et aimante qu’elle était. Toutefois, un deuxième incendie ravage à nouveau la maison et le commerce de ses parents et sa petite sœur Gaétane âgée de 5 ans ainsi qu’une autre petite fille en visite meurent dans cet incendie. C’est une tragédie qui remet tout en question pour elle et sa famille. Ma mère épouse son grand amour mon père Jean-Louis Thibault le 9 août 1950 à St-Luc-de-Matane. Après la naissance de mon frère ainé en 1951, mon père est reparti travailler dans les chantiers sur la Côte-Nord. Ma mère s’ennuyait de ses parents et de ses frères et sœurs qui avaient quitté St-Luc le lendemain de son mariage pour aller s’établir à Montréal. Elle décide alors de prendre le train avec mon frère âgé à peine de quelques mois en direction de Montréal. La suite des événements fait en sorte que mon père vient la rejoindre et ils décideront d’y rester définitivement. Maman a travaillé à Montréal au début dans une buanderie jusqu'au retour de mon père des chantiers. Elle s'est occupée par la suite de ses quatre enfants à la maison pendant de nombreuses années avant de retourner sur le marché du travail, d’abord comme préposée aux bénéficiaires. Avec le temps, elle est devenue technicienne en loisirs dans un centre d'accueil pour personnes âgées handicapées pendant près de vingt ans. Elle est même retournée aux études en gérontologie tout en travaillant et en s'occupant de sa famille, sans oublier tous les cours d’appoint qu’elle jugeait essentiels de suivre dans l’exercice de ses fonctions. Le monde des arts l’attirait et elle excellait dans de nombreux domaines, entre autres, en couture, en broderie, en tricot, en peinture sur toile et en poterie. C'était une femme très polyvalente et toujours curieuse d'apprendre constamment. Dans ses moments de loisirs… eh oui, elle trouvait le temps d’avoir des loisirs… elle était une membre assidue et impliquée auprès des Filles d'Isabelle et l'Association du Bel-âge à Anjou pendant plus de quarante ans. Elle était aimée et admirée de tous. Elle fut secrétaire pour l'Association, ce qui combla enfin son rêve de petite fille de devenir secrétaire. Elle était également une excellente couturière et toujours disponible pour décorer les salles de loisirs pour l'Association et les soirées thématiques avec soupers et danses pour toutes occasions. C'était également une excellente musicienne qui jouait du piano, de l'orgue et de l'accordéon. Elle adorait la musique country tout spécialement mais s'amusait lors des soirées de famille à nous jouer des airs connus de sa jeunesse. En fait, elle était une artiste qui s’ignorait, trop humble pour reconnaitre ses nombreux talents. Son plus grand bonheur dans la vie était de rassembler sa famille, ses enfants et petits-enfants et nous servir son merveilleux cipâte, plat traditionnel familial qui nous manquera longtemps. Elle aimait également voyager et a même organisé des voyages de groupe avec l'Association pendant de nombreuses années. Lorsqu’elle me racontait ses voyages en regardant ses nombreuses photos qu’elle se plaisait à prendre, je savais que j’étais privilégiée de partager seule avec elle, autant de moments de petits bonheurs qui me manquent depuis trop longtemps déjà. Ma mère a été diagnostiquée souffrant d'une démence vasculaire et de la maladie d'Alzheimer en 2012 et ce fut une longue et pénible période de fin de vie. Mais le bonheur que j’ai eu à la visiter au cours de ce périple et malgré les longs silences entre nous, je savais qu’elle était heureuse de me voir, de par son sourire et son regard bleu si profond et allumé qu’elle a eu jusqu’à la fin… Elle mérite de reposer en paix. Ta fille qui l’aime d’un amour infini. Lynn Thibault 19 janvier 2019
Pierre Raymond
January 19, 2019
À nos amis et voisins depuis que nous demeurons sur la rue Bachand, Nic et Ginette ainsi qu'à leur fille (Marie-Josée), nous tenons à vous exprimer nos sincères condoléances. Bien que nous puissions être présent, nos pensées vous accompagnent. Yolande et Pierre
Jeanne-Paule Murray (fille de Hector et Lucia Imbault)
January 18, 2019
Bonjour, je voudrais souhaiter mes sincères condoléances à la famille et aux proches. J'ai bien connu Roselle, ayant été au pensionnat de St-Alexandre de Kamouraska en 1946-47. Nous apprenions le piano ensemble avec soeur Sainte-Thérèse. Que de beaux souvenirs heureux. Merci d'avoir été dans ma vie.
Carole Paquette
January 16, 2019
Sincères condoléances à toi Lynn et toute ta famille. Xx
Claire Lessard
January 15, 2019
Mes sincères condoléances à toute la famille!
Josée Fortin
January 14, 2019
Toutes nos condoléances de la part de toute la famille. C'était une grande dame qui aimait la vie et qui en a profitée. Nous ne l'oublierons jamais.
Luce murray
January 13, 2019
Mes sincères condoléances.
Michelle Fortin
January 11, 2019
Toutes mes sympathies de la part de toute la famille Nos pensée vous accompagne
Louiselle St-Gelais
January 10, 2019
Mes sympathies aux enfants de Roselle, ses petits-enfants et arriere petits-enfants ainsi qu'aux conjoints. Je suis avec toi en pensee ma chere Lynn, toi qui t'es tant occupe de ta maman. Courage a vous tous.

Online ceremony viewing

Urgel Bourgie / Athos offers an online ceremony viewing service for family and friends.
This service is available on any desktop computer, tablet or smartphone for anyone who cannot attend the service in person.

The pictogram below will be displayed in the obituary section and enable loved ones to access the online ceremony viewing service.

Online ceremony viewing is available at our Beaumont, Beaubien and Lasalle funeral home complexes and Côte-de-Liesse and Saint-Hubert cemeteries.

Please contact us at 1 844 735-2025 for more information.

 
scrypta
logo signature prf thanatologue logo consommateur en 2019 100pourcent

Prise de rendez-vous
  1. ATHOS

    We’ll contact you shortly.

    X
  2. I would like to receive the following information, without any obligation on my part
    Please check at least one of the five options above
  3. I am
    Please enter your first name
  4.  
    Please enter your last name
  5. My email
    Invalid Email address
  6. My phone
    Please enter your phone
  7.  
    Invalid Input
  8. My postal code
    Invalid Postal code
  9. Contact me by
    Please select how you would like us to contact you
  10. Entrée non valide
  11.